À l’issue d’une réunion préparatoire, la ministre des Transports Élisabeth Borne a dévoilé une série de mesures destinées à relancer le fret ferroviaire.
Parmi les pistes envisagées par le gouvernement : renforcer de la multimodalité, fiabiliser les infrastructures, ou encore améliorer la compétitivité du réseau. « Le développement du fret appelle également des réponses spécifiques. C’est le sens de ce plan de relance du fret ferroviaire qui sera présenté par le Gouvernement mi-mai », assure la ministre dans un communiqué. En cette nouvelle journée de grève et face aux différentes montées au créneau des acteurs de la filière depuis le début du mouvement social des cheminots, Élisabeth Borne a rappelé que son gouvernement avait initié certaines mesures pour permettre la continuité de l’activité, elle cite le guichet unique, mais aussi une « dérogation levant l’interdiction de circulation des poids lourds pour la journée du 8 mai et a demandé aux préfets de zone l’examen des situations locales pour la journée du 10 mai ».